INTERNATIONAL MILITARY MUSIC SOCIETY

Branche française

Slide Down Menu HTML Css3Menu.com

 

La fanfare de 1er régiment parachutiste d'infanterie de marine

Fêtes folkloriques du Sud-ouest, cérémonies militaires et commémorations, les musiciens du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Bayonne sont sur tous les fronts. Ces professionnels effectuent plus d’une soixantaine de prestations par an dans tout l’Hexagone.

Au 1er RPIMa, une poignée de soldats abandonnent chaque année leurs treillis et leurs bérets rouges afin d'arborer, pendant quelques jours, le « blanc » et « rouge » de rigueur lors des fêtes folkloriques du Sud-Ouest. Il s’agit de la banda du régiment, qui compte parmi les vingt-trois fanfares de l’armée de terre. Sa cible ? La foule. Ses armes ? Des instruments à vents et des percussions.
Vingt-cinq musiciens parachutistes, engagés et réservistes, obéissent aux ordres d’un chef de fanfare. Loin d’être menés à la baguette, ces aficionados des « Vino Griego » [hymne de l’Aviron bayonnais] et autres standards de la variété française et internationale sont tous au même diapason. Pendant les fêtes, leur mission première consiste à animer les rues submergées de spectateurs passionnés ou encore les corridas dans la pure tradition taurine. Pour l’occasion, un nom de code leur colle à la peau : « La Citadelle en folie ». Une dénomination, qui fait écho à la Citadelle Général Bergé, où est stationné le régiment, et également le quartier général de la formation musicale et sa salle de répétition. Si en apparence rien ne les distingue d’une banda civile, les musiciens n’oublient jamais, même dans un esprit festif, leur appartenance au monde militaire.

En temps normal, la fanfare participe au rayonnement du régiment avec un répertoire de circonstance : de la musique militaire. En tenue de défilé, elle s’illustre lors de cérémonies militaires et de commémorations au profit de régiments ou d’associations d’anciens combattants. « L’un de ses derniers grands rendez-vous l’a amenée à participer, quatre années de suite, à la "Garden Party" du ministère de la défense, entourée des plus hautes personnalités », souligne le chef de fanfare.

Au quotidien, les musiciens parachutistes jouissent d’une double compétence. Grâce à un emploi du temps aménagé, ils pratiquent une passion musicale en même temps qu’un métier. Affectés à la compagnie de soutien du régiment, comme mécanicien, secrétaire, serveur, secrétaire médical ou magasinier, ils s’entraînent avec leurs instruments l’autre moitié du temps. Au programme : cours de solfège, enrichissement du répertoire musical et répétitions. Pour eux, le temps n’a en effet plus tout à fait la même valeur quand il s’agit de contenter un public enthousiaste, qu’il soit civil ou militaire.

1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine
Citadelle Général BERGE
BP 12
64 109 BAYONNE Cedex

Adhésion | Calendrier | Contact | Recrutement |   Liens | Armée de terre | Gendarmerie nationale | Marine nationale |
| Police nationale | Armée de l’air | Président IMMSIMMS international |