INTERNATIONAL MILITARY MUSIC SOCIETY

Branche française

Slide Down Menu HTML Css3Menu.com

Les Trompes de Chasse

En 1966, le Colonel POIRIER, commandant le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine intègre des trompes de chasse dans la représentation de la maison du Roy pour la grande parade de la gendarmerie. Cette parade avait été créée pour se produire à MONTREAL dans le cadre de l'Exposition universelle. C'est le début de l'apparition de la trompe de chasse à la garde républicaine. Il faut attendre 1974, 8 ans, la décision du colonel BOIS et l'arrivée de nouveaux sonneurs pour que se crée une formation de trompe de chasse digne de ce nom. C'est en 1979 dans le cadre des Clubs sportifs et culturels du régiment de cavalerie que ce groupe s'intègre, s'appelant à l'époque le " bien aller de la garde ".

Dirigée, par l'adjudant-chef  PIPON (champion de France) cette formation interprète les fanfares dites de circonstances, comme des fantaisies comportant des valses et autres mouvements de danse. Les concerts accompagnés par d'autres instruments (piano, orgue, orchestre de chambre) ou bien associe à la fanfare de cavalerie attestent de la qualité musicale et de la préparation du personnel.
A ce jour, il existe uniquement trois groupes de trompes "institutionnels ", à savoir, les trompes de chasse du régiment de cavalerie, les trompes de l'office national des forets, et les trompes de l'office national de la chasse et de la faune sauvage.

Page Internet

Adhésion | Calendrier | Contact | Recrutement |   Liens | Armée de terre | Gendarmerie nationale | Marine nationale |
| Police nationale | Armée de l’air | Président IMMSIMMS international |